samedi 21 septembre 2013

A Mélie, sans mélo de Barbara Constantine


Mélie, soixante-douze ans, vit seule à la campagne. Pour la première fois, sa petite-fille, Clara, vient passer les grandes vacances chez elle. La veille de son arrivée, Mélie apprend qu'elle a un problème de santé... Elle verra ça plus tard. La priorité, c'est sa Clarinette chérie ! Durant tout l'été (le dernier ?), Mélie décide de fabriquer des souvenirs à Clara. Des rigolos. Comme regarder pousser les bambous en écoutant La Traviata, chanter sous la pluie des chansons de Nougaro, goûter les mauvaises herbes qui poussent le long des chemins. Il y a aussi le vieux Marcel, qui va apprendre à Clara à faire de la mécanique... Et puis, comme la vie est vraiment dingue parfois, il y a Mélie qui va enfin rencontrer le grand amour... Cent cinquante ans à eux deux ? Mais quand on aime, on ne compte pas !


Avis et note 

6,5/10 



Roman doux et simple. 

C'est donc l'histoire de Mélie une grand-mère de 72 ans qui vit seule dans sa maison à la campagne. Elle reçoit sa petite fille Clara chez elle, si douce et tellement inoffensive, je l'ai adoré ! 

Mélie elle c'est une force de la nature ! Elle n'a pas sa langue dans sa poche, dit ce qu'elle pense et est très drôle ! Marcel et Pépé sont ses vieux amis eux aussi très marrants ! 

Durant cet été, Mélie et Clara vont entretenir une relation magnifique entre une grand mère et sa petite fille. Elle dit qu'elle ne laissera pas une grande fortune en héritage à sa Clara mais des souvenirs pleins la tête ... un beau message de simplicité

Dans ce roman là est le message, c'est la simplicité et la douceur. Il n'y a pas une grande intrigue, la fin n'est pas explosive et pourtant on ressort de ce roman avec la banane, c'est un message d'espoir sur l'amour, l'amitié, la vie. 

Les personnages sont géniaux mais vraiment tous. Ils ont tous leur particularité, ils sont beaucoup et pourtant on ne s'en mêle pas ! 

Seulement 241 pages, mais tout est dit. 

Lecteurs Touchés  / Coulés : amateurs de livres simples et pourtant profonds. 


En lisant ce livre ... on se rend compte que les mamies sont géniales

















4 commentaires:

  1. Je l'ai offert à ma mère pour la fête des Mères car elle est fan de Barbara Constantine, j'ai hâte qu'elle le lise pour lui piquer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah je l'ai recommandé à ma mère aussi !

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup les romans de Barbara Constantine. Des livres qui mettent du baume au coeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon prochain sera surement Et puis Paulette :)

      Supprimer